Destins clandestins, les réfugiés après Sangatte - Les Editions de Juillet

Merci de nous indiquer la quantité souhaitée

-

La fermeture du « camp de Sangatte » fin 2002 n’a rien résolu. Début 2005, le photographe François Legeait est allé à leur rencontre et a passé plusieurs semaines avec eux à Calais, de squats insalubres en tentatives de traversée et de distributions de nourriture en contrôles de police. Il nous fait découvrir des hommes, des femmes et des enfants condamnés à une clandestinité souvent humiliante, mais dont l’espoir et la dignité forcent le respect.

Évitant les schémas politiques réducteurs comme les clichés misérabilistes du genre, son témoignage bouleverse notre regard sur ces « destins clandestins »

ÉDITÉ AVEC LE SOUTIEN D'AMNESTY INTERNATIONAL

 

Textes et photographies de François Legeait 

96 pages intérieures en noir et blanc

 ISBN : 2-9523336-2-9